Chef.f.e.sFranceGabon

FR | Cheffe Anto COCAGNE | La cuisine, ma passion | GN | FR |

3 Mins read

Article initialement publié sur Linkedin le 12/09/2020

Finaliste du Concours “La Cuillère d’Or 2018 », Prix Spécial Eugénie Brazier 2018, Présidente du Comité d’Organisation du Festival « WeEat Africa », Animatrice TV – Canal + Afrique, Chef Anto, de son vrai nom Antompindi COCAGNE, est un chef Gabonais installé en France, précisément à Paris. Bien qu’elle soit hors de l’Afrique, cela ne l’empêche pas de valoriser ses origines à travers sa cuisine. Avec ses épices naturelles, fines et de bonne qualité, Chef Anto fait des merveilles. 

Dans la culture d’où je viens, une fille bien éduquée doit savoir cuisiner. J’ai commencé à cuisiner vers l’âge de 9 ans avec ma mère et ma grand-mère. C’est là qu’au fil du temps j’ai commencé à aimer énormément faire la cuisine. Parce que,c’est là qu’il y avait ce qu’on appelle‘’le kongossa’’au Gabon,C’est-à- dire les potins, les dernières nouvelles et c’était en cuisine qu’on avait çà. Après, c’est là aussi que les mamans,les tantes donnaient des conseils à leurs filles. Comment rattraper son riz raté et une sauce salée… C’était le lieu où il fallait être pour pouvoir avoir les conseils et même pour bien tenir son foyer. C’est comme ça que tout a commencé. Et au fur-à-mesure,c’est devenu un lieu que j’affectionnais particulièrement.

J’ai opté pour la cuisine africaine parce que c’est la cuisine de mes origines. C’est la cuisine avec laquelle j’ai grandi.Et surtout parce que je me suis rendu compte qu’il y avait des choses à faire concernant cette cuisine. Tout ce qui est gastronomie française, italienne, japonaise,même dans les pays du Maghreb est très développé, mais tout ce qui est Afrique subsaharienne, ne l’est pas.Je me suis dit,pourquoi ne pas faire partie de ceux qui vont transformer cette cuisine en quelque chose de beaucoup plus moderne.

C’est possible d’avoir des épices africaines en étant hors de l’Afrique. Parce qu’il y a une diaspora africaine. En France ou je vis, il y a de plus en plus d’épiceries fines africaine où on trouve des produits africains. Après, il faut bien connaître celui qui vend pour être sûr que ce soit de bonne qualité puis qu’il y en a qui vende des produits qui sont de très mauvaise qualité, des produits moisies qui font des années et des années mais qu’ils essaient de les revendre. C’est possible d’avoir les épices africaines que l’on soit en Europe,aux Etats unis ou en Asie.

Pour l’instant, je n’ai pas encore de restaurant. ‘’Anto Le Chef’’ est le nom de ma société. Je ferai un restaurant d’ici quelques années.

Riz au lait

Etre un chef cuisinier pour moi n’était pas un rêve. C’est un métier que je fais par passion. Lorsqu’il a fallu choisir un métier c’est vers ce dernier que je me suis naturellement orienté. Je voulais vivre de la cuisine. Et s’il fallait choisir un métier qu’il faille faire tous les jours sans arrêt ; quitte à être même mal payé, mais que je continuerais à faire avec passion, pour moi, il n’y avait que ‘’LA CUISINE’’ que je pouvais faire. Parce que c’était quelque chose que j’aimais et qui n’était pas contraignant pour moi. Ce que je vis aujourd’hui ne ressemble pas à ce que j’avais prévu. Ça va au-delà de mes espérances car je me voyais en cuisine une élite et je ne pensais pas un jour,faire une émission, écrire un livre et voyager grâce à la cuisine.

Je n’ai pas d’autre ambition. Pour moi, tout tourne au tour de la cuisine. Je vois la cuisine autrement que de rester dans un lieu où il y a des casseroles. La cuisine, pour moi,c’est beaucoup plus large : gastronomie, pâtisserie, épice, formation …

C’est possible de faire une pâtisserie Africaine. En Afrique subsaharienne, nous n’avons pas de pâtisserie africaine parce que ce n’est pas dans notre culture mais rien ne nous empêche de pouvoir créer des choses avec les saveurs africaines, vu qu’on a des fruits, des céréales, des farines, tous les ingrédients qu’il faut pour pouvoir créer des pâtisseries 100% africaines.

Mon père qui ne voulait pas de ce métier au début, aujourd’hui, est content et c’est lui qui fait le mieux ma publicité d’ailleurs. Il invite les parents aussi à laisser leurs enfants faire le métier de leurs choix.

27 posts

About author
* Licence Professionnelle, Journalisme, Ecole de Spécialité Multimédia d'Abidjan (CI)
Articles
Related posts
Chef.f.e.sSenegalTogo

FR | Charles AMEHEY | La Gastronomie du Terroir | TG | SN |

2 Mins read
Notre journaliste Laurette Assa est allée à la découverte du Chef Charles AMEHEY, un chef passionné, pétrit de…
CameroonCentral AfricaChef.f.e.sRestaurants

FR | Laurent MONTCHO | Un chef méticuleux | CM |

2 Mins read
MONTCHO Laurent est un chef de cuisine originaire du Cameroun. Fils d’un chef de cuisine talentueux, c’est naturellement…
CameroonChef.f.e.sSwitzerland

FR | Carole BEFOLO | L'Africanisant: un art, une vision [3/3] | CH | CM |

4 Mins read
3ième et dernière partie de notre entretien avec la Cheffe Carole BEFOLO. Elle se plie ici à notre…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

×
Chef.f.e.sFranceGabon

FR | Cheffe Anto COCAGNE | La cuisine, ma passion | GN | FR |