Chef.f.e.sSenegal

FR | Chef Khalil Ibrahim KEITA | La Reconnaissance | SN |

4 Mins read

Article initialement publié sur Linkedin le 22/09/2020

Trois années d’apprentissage progressif pour recevoir son flambeau et montrer ses capacités à son tour. Après près de  10 années d’expériences, le Chef Khalil Ibrahim Keita a commencé à créer ses propres recettes. Découvrez notre chef pâtissier sénégalais dans ce questionnaire de Proust gastronomique.  

Le principal trait de votre caractère quand vous faites la cuisine ?

Mon principal trait de caractère est que je suis un assez ferme quand je suis en cuisine. Cette fermeté est juste pour ma concentration. Ne rien manquer et tout faire comme il le faut.

La qualité que vous préférez chez les cuisiniers ?

Je préfère la propreté et le respect des produits. Parce que pour faire la cuisine il faut d’abord être propre et ensuite ne pas gaspiller les produits ni mal les utilisés.

Votre principal défaut culinaire ?

Certains n’aiment pas mon professionnalisme que j’incarne dans l’hôtellerie. Quand je suis chez moi aussi c’est pareil. Cela les met mal à l’aise. Ils veulent faire ce qu’ils veulent sans tenir compte de la température par exemple. Mais en cuisine, les détails font toute la différence.

Votre principale qualité culinaire ?

C’est ma reconnaissance envers les autres. Ce que je peux dire est que je me sens partout à l’aise dans mes créations avec nos fruits locaux.

Ce que vous appréciez le plus chez vos amis quand ils cuisinent ?

Certains de mes amis quand ils cuisinent chez eux, avec leur femmes en support (rire), ils essaient de m’imiter. J’aime leur façon de vouloir me ressembler. Ils veulent être comme moi. Et j’apprécie cette reconnaissance de mon expertise.

Ce que vous préférez faire en cuisine ?

En cuisine je préfère faire les macarons. C’est très compliqué à faire, à la moindre erreur vous pouvez tout rater.  Tous les chefs ne maîtrisent pas les recettes des Macarons

Votre rêve de bonheur culinaire ?

Créer des desserts est mon  bonheur culinaire. Je suis heureux de pouvoir créer des desserts avec nos fruits locaux. Les valoriser, arriver à mettre cela devant la scène, nous africains et nos produits, c’est une très grande satisfaction. On y travaille..

A part vous-même, quel type de cuisinier voudriez-vous être ?

Je veux être évidemment comme Chef M’baye Séné mon mentor. Il m’inspire parce que c’est lui qui m’a formé et j’ai toujours admiré son travail, toujours bien fait. Aussi, parce qu’il est le meilleur. Ces pièces montées en “croque-monsieur” et la manière dont il arrive à réparer les recettes qu’on estimés “gâtées”, c’est magique. Chef M’Baye Séné est un magicien de la Pâtisserie.

Dans quel pays (pour votre cuisine) aimeriez-vous vivre ?

Au Sénégal, dans mon pays. Quel Sénégalais souhaiterait le contraire! Pour mon business je veux d’abord servir mon pays. Mais, je ne veux pas me fixer qu’au Sénégal. Réussir à l’étranger est aussi un bon challenge. Défendre la pâtisserie sénégalaise et africaine en Europe, en Angleterre, en Belgique. Ce serait un vrai plaisir

L’ingrédient que vous préférez ?

J’aime bien la cannelle.

Le légume que vous aimez ?

Je travaille avec les légumes de saisons. J’aime pratiquement tous les légumes de saison mais aussi le manioc et la carotte.

Le fruit que vous préférez ?

J’aime les fruits de saison. Parce que c’est dans ça que je me retrouve dans mon métier. Actuellement nos fruit de saisons sont la mangue, les cerises, le maad et ditakh.

Votre plat favori ?

Mon plat national (mbakhalou) saloum . C est le plat traditionnel. Il est fait avec de l’arachide en poudre, du riz, des fruits de mer ou bien de la viande.

Votre entrée favorite ?

Une salade de calamars! Elle comporte beaucoup de vitamines. La première fois où j’en ai mangé ça remonte à 20 ans maintenant. Je n’ai jamais oublié.

Votre dessert favori ?

C’est la Tarte ditakh. Ditakh est un fruit local, mon favori parce qu’il est riche en vitamine C.

Votre alcool favori ?

Je ne bois pas. Mais c’est possible de prendre du jus de bissap (hibiscus) après le repas qui est naturel et permet aussi de digérer.

Votre livre de cuisine favori ?

Je ne lis pas de livre de cuisine plutôt les livres agro-alimentaires et diététiques. Je n’ai même pas de livre de cuisine. La nutrition de  Marc Bélanger disponible sur Amazon, est l’un des livre que je relis et consulte souvent.

Votre héros (héroïne) en cuisine ?

Le chef M’baye Séné sans hésiter!

Ce que vous détestez par dessus tout en cuisine ?

La saleté. Je n’aime pas les cuisines sale en désordre. Tous les chefs sont unanimes sur ce point. Avant tout, il faut être propre, surtout quand on est cuisinier.

Ce que vous êtes le plus fier d’avoir fait en cuisine ?

Je suis fier quand le client est content, satisfait. Parce que à chaque dessert où le client me félicite, m’encourage, c’est une reconnaissance, un accomplissement. J’ai des clients, des hommes d’affaires, des hommes politiques. Quand je créé un dessert, je fais le tour des tables pour connaître leurs appréciations, leurs critiques. Ensuite je note tout pour en tenir compte la prochaine fois. J’ai besoin de me confronter à leur avis pour m’améliorer.

Kandanan Maimouna OUATTARA

Pour Oodge Guide, une publication Softconcept Africa

23 posts

About author
* Licence Professionnelle, Journalisme, Ecole de Spécialité Multimédia d'Abidjan (CI)
Articles
Related posts
CameroonChef.f.e.sGabonPodcastTogo

FR | Radio | RFI | 7 milliards de Voisins | Au secours, je ne sais pas cuisiner | FR |

1 Mins read
Comment bien choisir ses aliments ? Quels ustensiles avoir dans sa cuisine ? Comment maîtriser les cuissons ?…
BelgiumChef.f.e.sCôte d'ivoireFranceGabonPodcastRwanda

FR | RFI | Podcast | Gastronomie africaine | les spécialités à base de viande | 7 Milliards de Voisins | FR |

1 Mins read
Qu’elle soit de bœuf, de mouton ou encore de poulet, la viande est à la base de nombreuses…
CameroonChef.f.e.sVideo

FR | UN Human Rights | Chef Christian ABEGAN | Promouvoir la Diversité et la Tolérance par l'Art Culinaire | CM |

1 Mins read
Post Views: 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *